infoagro logo
Avant VIDÉOS

VIDÉO Astuces pour cultiver le melon - 1/2

Vidéos didactiques en Français


Astuces pour cultiver le melon - 1/2

Le melon est un légume qui appartient à la famille des cucurbitacées, dont le nom scientifique est Cucumis melo L.

C’est une plante herbacée, annuelle, rampante et si on lui facilite un « tuteur » adapté, elle présente des tiges pubescentes rugueuses qui naissent des aisselles des feuilles.

Elle possède un système racinaire abondant, ramifié et au développement rapide mais il ne forme pas de racines adventives.

Les tiges sont sarmenteuses, ramifiées, recouvertes de formations pilleuses et a des nœuds où se développent les feuilles, les vrilles et les fleurs.

Sur la tige principale les feuilles vont s’insérer. Les ramifications secondaires s’insèrent dans l’aisselle de chaque feuille (aisselle formé entre la tige principale et les feuilles primaires). Les troisièmes ramifications sont celles qui poussent à partir des ramifications secondaires. Sur ces dernières (troisièmes ramifications) se situent les fleurs femelles porteuses de fruits.

Les feuilles sont pétiolées, alternées, couvertes d’aspérités et lobulaires, présentant 3 à 7 lobules aux bords dentelés mais pas prononcés et les nerfs principaux de la structure foliaire se distribuent du point d’union entre le limbe et le pétiole

Les fleurs sont solitaires, jaunes, pédonculaires et axillaires. Elles peuvent être mâles, femelles ou hermaphrodites, ce la dépend de leur apparition, de la culture, de l’interaction température et lumière et des fertilisants apportés.

Les fleurs mâles peuvent s’observer dans les ramifications primaires 10-15 jours après la plantation, et apparaissent postérieurement tout au long du cycle végétatif.

Les femelles apparaissent 10 jours après les mâles. Elles sont plus grandes, elles possèdent un ovaire infère et apparaissent dans les ramifications de seconde et troisième génération.

Les fruits sont de type péponide, c’est-à-dire, ils sont simples, charnus, indéhiscents, provenant d’un ovaire infère et avec une cavité centrale. Ce sont des fruits compacts, composés d’une grande quantité de carpelles.

La forme du fruit est variable, elle peut être sphérique ou ovale : l’écorce de couleur verte, jaune, orangée ou blanche peut être lisse, réticulaire ou striée.

Quand la pulpe atteint sa maturité, elle est molle, aqueuse, et de couleur verte, blanche ou orangée.

Les semences sont de couleur blanche ou jaune crème, de forme ovale, aplatie, allongée et de taille moyenne.

Le melon est très exigent en chaleur et en lumière. Les températures moyennes nécessaire pour cultiver le melon oscillent entre 18 et 26ºC.

Cette culture n’est pas très exigeante en humidité ambiante, l’humidité optimale de la floraison à la maturation des fruits étant de 60 à 70 %, même si jusqu’au début de la floraison il peut y avoir une humidité un peu plus importante.

Par rapport à l’humidité du sol, la plante du melon est assez exigeante, en effet cela facilite son développement foliaire et la formation des fruits. Toutefois, les excès d’humidité, rendent difficile la germination et sur les plantes nées cela produit une asphyxie racinaire et facilite la production de fruits sans saveur et peu sucrés.

Le melon s’adapte à une grande gamme de type de sol, cependant, sont recommandés les sols de textures sableuse-argileuses, aux propriétés nutritives importantes, bien drainés et au pH compris ente 5,8 et 7,2.


ico english agriculture videos ico videos agricultura Rusia

Banner Agri Nova




Intégrer cette vidéo dans votre site Web

Autres vidéos intéressantes

 




AVANTContactConfidentialitéBulletinPublicitéPresseTravailler avec nous

© Copyright Infoagro Systems, S.L.